Olivier Thébaud. Tous droits réservés. 2021

    Feu solidaire en fin de manifestation contre la destruction de la ZAD de Notre Dame des Landes. Nantes Avril 2018

    DOUTES & CONVICTIONS
    Zoom sur un écran de télévision à l'heure des informations, Mars 2020. Clisson
    « -Personne ne sait ce qu’il se passe aujourd’hui parce que personne ne veut qu’il se passe quelque chose. En réalité on ne sait jamais ce qui se passe, on sait simplement ce qu’on veut qu’il se passe et c’est comme ça que les choses arrivent. En 17, Lénine et ses camarades ne disaient pas: « Nous allons faire la révolution parce que nous voulons la révolution ». Ils disaient : Toutes les conditions de la révolution sont réunies, la révolution est inéluctable. » Pour faire une révolution qui n’aurait jamais eu lieu s’ils ne l’avaient pas faite et qu’ils n’auraient pas faite s’ils n’avaient pas pensé qu’elle était inéluctable uniquement parce qu’ils la voulaient. Chaque fois que quelque chose a bougé dans ce monde ça a toujours été pour le pire. Voilà pourquoi personne ne bouge. Personne n’ose provoquer l’avenir. Faudrait être fou pour risquer provoquer un nouveau 19, un nouveau 14, un nouveau 37…
    -Alors il ne se passe jamais plus rien.
    -Si…parce qu’il y aura toujours des fous et des cons pour les suivre et des sages pour ne rien faire. » 

     

    Jean Pierre Léaud, « Liberté , La Nuit », dir. Philippe Garrel, 1983.
    Manifestation contre l'extrême droite. Nantes, 02-2017.
    Manifestation contre l'extrême droite. Nantes, 02-2017.
    Manifestation du personnel soignant pour dénoncer le manque de moyens à l'hôpital. Nantes, 16.6.2021
    Une dizaine de membre de la Brigade anti criminalité arrêtent un manifestant qui jetait des projectiles. Nantes, 5.2017
    La brigade anti criminalité tente de me dissuader d'exercer mon métier de photojournaliste avant une charge. Nantes, 5.2017

    « Une bonne police avec de bonnes mœurs, voilà ce qu’il faut pour un peuple libre au lieu de supplices. Partout où règne le despotisme, on a remarqué que les crimes se multiplient davantage  ; cela doit être parce que l’homme y est dégradé ; et l’on pourrait dire que la liberté, semblable à ces plantes fortes et vigoureuses, purifie bientôt de toute production malfaisante le sol heureux où elle a germé. » 

    Louis Michel Lepeletier de Saint-Fargeau 1791

    Un membre de la Brigade Anti Criminalité me matraque afin de m'empêcher de photographier une arrestation lors d'une manifestation contre l'extrême droite à Nantes, 05.2017.
    Deux membres de la Brigade Anti Criminalité me matraquent afin de m'empêcher de photographier une arrestation lors d'une manifestation contre l'extrême droite à Nantes, 05.2017.
    Si nous avions un vrai système d’éducation, on y donnerait des cours d’autodéfense intellectuelle.
    Noam Chomsky
    Manifestation contre la Loi de sécurité globale à Nantes, un groupe de Black Block, se protège des tirs de LBD avec des parapluies, 12.2020
    La grenade de désencerclement est classée au « 6° de la catégorie A2 » soit comme « matériel de guerre ». Nantes, 12.2020
    Manifestation contre la Loi de sécurité globale à Nantes. 11.2020
    Manifestation contre la Loi de sécurité globale à Nantes, la police charge pour arrêter un départ de feu de poubelle. 11.2020

    « On est des millions à avoir voté Macron, pas parce qu’on l’aimait, mais parce qu’il promettait de fabriquer, avec nous, une société un peu humaine. En tout cas plus humaine que le fascisme qui nous menaçait. Et voilà qu’en quelques petites années au pouvoir, il se croit « Dieu le papa » et nous infantilise, nous divise, frappe les faibles, frappe les forts. Jour après jour, il creuse le lit d’un fascisme débutant au prétexte de nous protéger les uns les autres et les uns des autres. La nuit, pendant qu’on dort, le gouvernement fait passer des lois qui nous retire l’oxygène de nos pensées, de nos libertés.

    Voilà maintenant qu’il est interdit de filmer les policiers qui agissent en bêtes, en meute. 

    La violence a maintenant une solide coéquipière : l’impunité, le droit d’enfreindre le droit. 

    Messieurs du gouvernement, qui voudriez empêcher la vérité de circuler, ce ne sont pas les messagers des mauvaises nouvelles qui font les mauvaises nouvelles, c’est vous, dans l’exercice du pouvoir. 

    Débrouillez-vous pour qu’il n’y ait plus d’horreurs à filmer. Les journalistes seraient heureux de filmer l’humanité. Nos yeux sont faits pour voir. On n’est pas vos enfants. Le monde n’est pas à vous, vous le servez. On veut savoir ce que vous lui faites. Nous avons besoin de vérité autant que de manger. 

    La vérité du monde, c’est dur, mais le mensonge ou le déni sont toujours pires

    On veut être conscient pour être humain, pour rester reliés les uns aux autres. Alexandre Benalla, s’il n’y avait pas eu de caméras pour filmer sa sauvagerie sous un casque de policier, il serait peut-être toujours là à déchaîner périodiquement sa violence sur les gens. 

    L’homme qui meurt étouffé sous le genou du policier s’il n’y avait pas eu d’image, ce serait juste un méchant homme qui meurt dans le caniveau. 

    Avec les images, on a vu des policiers torturer tranquillement un innocent et torturer l’humanité entière à travers cet homme seul. Car oui, nous sommes reliés. 

    Les policiers qui tabassent les exilés, les gens désespérés, les journalistes, agissent sous les ordres d’un ministre de l’Intérieur qui n’a plus aucune maîtrise de son intérieur, entièrement consumé par la folie du pouvoir. Et au-dessus de lui, dans le noir, Macron, le si jeune Macron, si séducteur il y a deux ans, lui confie ses instincts les plus bas et se dit « ce n’est pas moi, c’est lui. 

    Mais quelle merde le pouvoir, quel gâchis ! Ça pourrait être si beau de faire un monde. 

    Lecture de l’intervention d’Anouk Grinberg sur France Inter  ce matin.

    Nantes le 27 11 2020

    Manifestation contre l'expulsion des résidents et la destruction des cabanes à Notre Dame des Landes. 04.2018
    Manifestation contre l'extrême droite. Nantes, 04-2017.
    Manifestation contre la Loi de Sécurité globale. Nantes, 11.2020.
    Manifestation contre la construction d'un aéroport à Notre Dame des Landes. Nantes, 03.2017.
    Manifestation contre l'extrême droite. Nantes, 4.2017.
    Manifestation contre la Loi de sécurité globale à Nantes, 11.2020
    Manifestation contre le projet d'aéroport à Notre Dame des Landes. 04.2017
    Je donne mon adhésion à tout ce qui foudroie le ciel de son  insolence, à tout ce qui est loyal et fraternel, à tout ce qui a le  courage d’être neuf, à tout ce qui sait donner son coeur au feu, à tout  ce qui a la force de sortir d’une sève inépuisable.
    Aimé Césaire
    Manifestation contre la Loi de sécurité globale à Nantes, 11.2020
    Dispersion de la manifestation contre la Loi de Sécurité globale. Nantes, 11.2020.
    Charge de la police pour disperser la manifestation contre la Loi de sécurité globale à Nantes, 11.2020
    Manifestation contre la Loi de sécurité globale à Nantes, 11.2020