Réel Rétro-éclairé

Mon réel aujourd’hui c’est ce que je vis, ce que j’entends, ce que je perçois et ce que je vois.  Garder une trace papier de ce qui défile devant moi…appelez cela télé-travail où je ne sais quoi…je me fiche bien de tout cela, mais c’est face à ce sentiment d’impuissance face à un virus qui repousse les limites des corps que je me repose ces questions du témoignage et de l’information.L1007470-ModifierL1007264-Modifier

Quel drôle de sentiment que de vivre dans un temps qui semble opposer les acteurs du drame pandémique et les spect-acteurs confinés que nous sommes. La sensation que j’éprouve parfois, dans sa substance véritable qui me la fait ressentir, est difficilement communicable aux autres; et plus je la ressens intensément, plus elle est inexprimable. Hors c’est avec l’image que j’arrive à exprimer ce que je vis. Je devrais pouvoir m’abstenir de prendre des images du monde extérieur, mais je n’y arrive pas vraiment.

L1007495-Modifier

L1007445-Modifier

Face à cette pandémie que nous vivons tous, voici des photographies empruntées à la caravane nécessaire de l’information et à ma deuxième fenêtre: mon écran. ( Par l’autre fenêtre: chants d’oiseaux, ciel bleu azur, et rue vide…un carton pâte…).
L1007474-Modifier

L1007480-2-Modifier

Plus qu’une fenêtre c’est un cadre sur le monde pour me questionner et garder une trace papier…

L1007400-Modifier

L1007287-Modifier

L1007360-Modifier

Source Télé-Photographie: Arte.tv

Copyrighted Image Olivier Thébaud